Témoignage de Reconversion : Annabelle de l’Audit au beau métier d’Assistante maternelle

Annabelle à 40 ans, elle est mariée et maman de deux enfants.

Tes études et ton parcours professionnel

BTS Industries Agro-Alimentaires. J’ai travaillé plusieurs années en laboratoire d’analyses alimentaires puis j’ai fais de l’audit en hygiène et qualité. J’avais beaucoup de contraintes de trajet car je travaillais sur un secteur à plus de deux heures de chez moi.

As-tu déjà changé de métier, tu nous racontes ?

 J’ai changé de secteur d’activité après la naissance de mon deuxième enfant car j’avais fait le tour de mon poste, et je passais beaucoup de temps sur la route. Mon travail devenait difficilement compatible avec ma vie de maman. J’ai passé mon agrément d’assistante maternelle pendant mon congé parental et je suis devenue assistante maternelle car je souhaitais travailler dans le secteur de la petite enfance et le fait de travailler de la maison m’a apporté un confort de vie.

Quelles ont été tes difficultés durant ces transitions ?

La difficulté est la sensation qu’on a fait des études pour « rien ». J’ai fais un bac +2 et finalement je fais un métier qui demandait un CAP. Mis à part cela, la transition s’est bien faite. Le changement a été mûrement réfléchi et cela a été plus un soulagement de quitter un travail où je ne m’épanouissait pas.

Quelles peurs as-tu surmonté ?

 Peur de ne pas trouver de travail.

As-tu trouvé un nouvel équilibre de vie ?

J’ai des horaires fixes, ce qui me permet de pouvoir prendre les rendez-vous. J’ai du temps pour mes loisirs personnels.

Le fait de travailler à la maison me permet une facilité d’organisation pour les mercredis, vacances scolaires et lorsque les enfants sont malades.

Cela m’apporte également beaucoup d’autonomie, ne dépendre de personne, choisir les personnes avec lesquelles je souhaite travailler, établir mes propres règles.

Quel impact positif a eu ce changement de métier dans ta vie ?

Lorsque je faisais beaucoup de route, j’étais stressée à l’idée d’être en retard pour récupérer les enfants. Maintenant , j’ai beaucoup moins de contraintes, je suis plus calme et plus sereine. J’ai du temps pour m’occuper de mes enfants ( devoirs, rendez-vous médicaux, activités extra scolaires)

Quelle est ta plus grande fierté aujourd’hui ?

J’agis selon mes convictions, j’ai toujours voulu être présente pour mes enfants. Mon métier ne me le permettait pas donc je me suis adaptée et aujourd’hui je suis très fière d’avoir fait ce choix pour notre bien être à tous. J’ai des enfants heureux et épanouis donc je sais que j’ai fais le bon choix.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait se lancer dans ton secteur d’activité ?

Le confort que ce métier nous apporte est un gros avantage pour notre famille mais on ne devient pas assistante maternelle juste pour ça. Il faut le faire avant tout pour le plaisir de voir grandir des enfants qui ne sont pas les nôtres, aimer faire des activités, aimer le bruit et le bazar dans la maison. Car ce métier a également des inconvénients qu’il ne faut pas négliger.

Quels sont tes projets et tes prochains objectifs professionnels ?

Pour l’instant ce métier me plait. Peut être plus tard me regrouper avec des collègues en Maison d’Assistante Maternelle pour rompre avec l’isolement.

Merci beaucoup à Annabelle d’avoir d’avoir accepté de témoigner de son parcours de reconversion, il est précieux et inspirera je l’espère d’autres femmes qui s’interrogent sur leurs choix professionnels !

« Le meilleurs est à venir »

A très vite.

Géraldine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :