Reconversion professionnelle : les 4 secteurs d’activité qui recrutent le plus en 2021

Photo de Anthony Shkraba sur Pexels.com

La crise du Covid aura été pour beaucoup de salariés un véritable révélateur, puisque près de la moitié d’entre eux songe de plus en plus à s’engager dans une reconversion. Le fait d’avoir eu ce temps d’arrêt forcé a permis une prise de recul pour beaucoup de français et certains se verraient bien prendre une nouvelle direction dans leur vie professionnelle. Cette démarche qui vise à changer de statut et par conséquent de métier ne s’improvise pas. Alors vers quelle voie se tourner pour faire de sa reconversion une réussite ?

Le secteur de l’artisanat

Les métiers de l’artisanat recrutent dans de multiples métiers.

Photo de Dominika Roseclay sur Pexels.com
  • Le fleuriste vend des fleurs dans une boutique ou une jardinerie et livre de précieux conseils à sa clientèle grâce à ses connaissances des végétaux et de la botanique. 
  • Le menuisier travaille le bois pour créer, concevoir ou rénover toutes sortes d’éléments architecturaux et d’objets du quotidien : escaliers, portes, fenêtres, meubles… 
  • Le coiffeur est une spécialiste de la coupe et des soins des cheveux, le coiffeur accueille les clients, étudie leurs besoins et assure la coupe, le coiffage ou la coloration de leurs cheveux en fonction de leurs attentes. 
  • Le boulanger est un lève-tôt et doit concevoir les baguettes, les viennoiseries, les sandwichs et autres gourmandises qui viendront remplir l’étalage de la boulangerie lors de son ouverture. 
  • Le chauffeur de taxi transporte des clients d’un lieu de rendez-vous à un point d’arrivée (domicile, gare, aéroport…). Cette profession attire bon nombre de personnes en quête d’indépendance et de liberté.

Le secteur des services à la personne

Les métiers de ce secteur sont très largement touchés par le manque de main d’oeuvre et garantissent donc une reconversion réussie, tant la demande est forte.

Photo de Andrea Piacquadio sur Pexels.com
  • L’auxiliaire de vie apporte son aide aux personnes fragilisées, dépendantes, ayant des difficultés passagères dues à l’âge, à une maladie, à un handicap ou à des difficultés sociales. Elle les aide au quotidien lors d’un maintien à domicile.
  • L’aide-ménagère à domicile est une prestation sociale attribuée sous certaines conditions aux personnes âgées. Leur objectif est de permettre le maintien à domicile ou dans un foyer la personne âgée, qui en raison de son état de santé ou de dépendance ne peut plus faire face aux tâches d’hygiène et d’entretien de son lieu de séjour.
  • L’employé de garde d’enfants va prendre en charge la garde de vos enfants. Cette personne peut être employée à temps plein, à temps partiel, ou même à l’heure.
  • L’ enseignant en soutien scolaire enseigne à domicile pour les élèves qui ont besoin d’un accompagnement supplémentaire en plus de l’école.

Le secteur informatique

Grâce au développement du numérique et des objets connectés, le secteur informatiques est porteur de nombreuses opportunités. On y retrouve des postes variés et surtout de très nombreux domaines d’activité.

Photo de Karolina Grabowska sur Pexels.com
  • Le développeur web est un profil informaticien, qui maitrisera en général plusieurs langages de programmation.
  • L’UX designer a pour mission de concevoir des interfaces pour des sites internet, comme pour des applications mobiles. 
  • Le chef de projet web gère l’ensemble des projets rattachés aux sites internet, et encore une fois aux applications mobiles et aux outils qui ont recours à Internet.
  • Le community manager est un profil qui s’occupe de la gestion et de l’animation de communautés en ligne. Les communautés étant représentées par les différents abonnés aux réseaux sociaux, appartenant aux entreprises ou marques notamment.
  • Le business analyst est un profil qui va étudier et analyser les besoins de l’entreprise pour laquelle il travaille. Le business analyst a plutôt un profil informatique et un excellent esprit d’analyse.

Les domaines du web et du digital sont assurément des secteurs sur lesquels on peut miser aujourd’hui, ils sont de véritables viviers pour l’emploi. Ils représentent à eux seuls, une multitude de métiers d’avenir.

Le secteur de la santé

Ces métiers de la santé et du paramédical recrutent. La reconversion professionnelle n’est pas forcément évidente dans ce secteur car malgré les besoins, les années de formation pour certains métiers peuvent freiner certaines vocations.

Photo de cottonbro sur Pexels.com
  • L’infirmier réalise des soins destinés à maintenir ou restaurer la santé de la personne malade. Il surveille l’état de santé des patients et coordonne les soins pendant leur hospitalisation et lors de leur sortie.
  • L’aide-soignant, en collaboration avec l’infirmier et sous sa responsabilité, assure auprès des patients des soins d’hygiène et de confort : toilette, repas, réfection des lits, accueil, installation et transfert des patients… Il transmet ses observations par écrit et par oral pour assurer la continuité des soins.
  • L’ambulancier a pour principales missions : l’installation du patient en prenant en compte son état de santé et sa condition physique (malade, blessé, femme enceinte), la conduite du véhicule et le transport des patients.
  • L’opticien est en charge de la conception, de l’ajustement, du montage et de la vente d’un éventail d’appareils de correction de la vue, lunettes et lentilles particulièrement. Professionnel de la santé, son métier se situe à la jonction entre la profession de technicien et de conseiller commercial.

Le secteur de la petite enfance

Le secteur de la petite enfance recrute de nombreuses personnes. Ces métiers apportent beaucoup de gratification et attirent particulièrement les personnes qui souhaitent donner du sens à leur travail.

Photo de Max Fischer sur Pexels.com
  • L’ATSEM seconde le maître ou la maîtresse pour l’accueil et l’hygiène des enfants. Ils assurent aussi la propreté des locaux et du matériel de la classe.
  • Le professeur des écoles travaille auprès d’enfants âgés de 2 à 11 ans. Enseignant du premier degré, il exerce en école primaire, allant de la première année de maternelle à la dernière année de l’école élémentaire (CM2).
  • L’auxiliaire de puériculture travaille en milieu hospitalier, il est chargé de réaliser, sous la responsabilité de l’infirmière, de la puéricultrice, de la sage-femme et en collaboration, des soins de prévention, de maintien, d’éducation à la santé et relationnels pour préserver ou restaurer le bien-être et l’autonomie de l’enfant.
  • L’éducateur spécialisé aide des personnes en situation de handicap ou en difficulté à devenir autonomes. Avec une double mission : contribuer à leur épanouissement personnel et à leur insertion en société.

L’essentiel est que votre reconversion professionnelle soit bien réfléchie et encadrée du début du projet jusqu’à sa fin effective, afin que vous ayez connaissance de toutes les conséquences que cela aura dans votre nouvelle vie professionnelle. Changer de métier c’est bien, mais cela peut entraîner de gros bouleversements dans votre vie personnelle, notamment si vous avez des enfants encore à charge. Une reconversion professionnelle est souvent engagée pour se sentir mieux au travail, mais également pour mieux concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Pour aller plus loin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :