RECONVERSION : Juliana EX Enseignante équitation devenue Assistante GRH

Photo de Alexander Dummer sur Pexels.com

Présentation personnelle

Bonjour, je m’appelle Juliana TAGLIONE et j’ai 25 ans. Je suis une jeune maman d’une petite fille qui va bientôt avoir 1 an. Je vis seule avec elle en région parisienne. Je suis une personne dynamique, souriante mais pas toujours très organisée.

Présentation de parcours professionnel

J’ai toujours voulu travailler dans les chevaux puisqu’il s’agit de ma passion depuis mes 5 ans. J’ai donc intégré une école de course hippique après ma 3ème. Malheureusement j’ai eu des soucis de santé, notamment au niveau du dos, qui m’ont contraint à arrêter. J’ai été dispensée de sport pendant 2 ans à la suite de cela. J’étais un peu perdue et je me suis tournée vers l’hôtellerie restauration. Je voulais un métier qui bouge avec des horaires en décalé (je ne pensais vraiment pas à une vie de famille). J’ai suivi un Bac Technologique option Hôtellerie Restauration jusqu’en 1ère. A mes 17 ans, j’ai pu reprendre l’équitation puisque mes problèmes de dos se sont stabilisés. J’ai donc décidé de refaire mes études dans ce secteur. J’ai d’abord suivi une 1ere Technologique STAV (Science et Technologie de l’Agronomie et du Vivant) option équitation mais c’était trop « général» pour moi. Je me suis donc réorientée vers un Bac Pro CGEH (Conduite et Gestion d’une Entreprise Hippique) que j’ai suivi en alternance sur 2 ans. J’ai obtenu mon bac sans difficulté avec mention et j’ai poursuivi avec un BPJEPS mention équitation en apprentissage sur 2 ans également. Ce dernier diplôme permet d’enseigner l’équitation.

A la fin de mes études, j’ai signé un CDD d’un an dans un centre équestre du 92 puis j’ai décroché en 2018 un CDI dans le poney club qui m’avait prise en apprentissage du BPJEPS. Lors de mes contrats, j’ai toujours eu des responsabilités comme notamment la responsabilité d’équipes concours.

Depuis octobre 2020, je travaille au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation en tant qu’assistante de gestion RH. J’ai signé un contrat de contractuel sur 3 mois renouvelable. J’ai obtenu ce poste grâce à une amie qui travaille également comme contractuel ici.

Pourquoi as-tu souhaité changer de métier ?

Je suis tombée enceinte en mars 2019 après avoir fait une fausse couche en 2017. Ça faisait 7 ans que nous étions ensemble avec mon copain et il était naturel pour nous de garder ce bébé. Même si j’adorais mon métier, il était très difficile pour moi de le concilier avec ma vie de famille. Les conditions de travail étaient top pour un poney club, mais je travaillais tout de même 6 jours sur 7, mon jour de repos variait entre le lundi, le vendredi ou le dimanche, je finissais 2 soirs dans la semaine à 21h et le mercredi et samedi à 19h. Je travaillais les jours fériés, j’avais mon planning pour la semaine le dimanche… Pas facile pour s’organiser, ni même pour profiter d’une vie de famille…

Puis début mars (juste avant le confinement), pour sauver un peu notre couple, j’ai décidé de prendre mon appart pour qu’on vive séparément. J’ai emménagé à côté de chez ma mère pour avoir une aide quand il faut aller chercher ma fille chez la nounou ou la garder le week-end.  A partir de là, j’ai réalisé que même avec la meilleure organisation du monde, je passais à côté de ma fille et je lui imposais un rythme insupportable (quand je finissais à 21h, j’allais la récupérer chez ma mère à 21h30 pour la recoucher chez moi. Bien souvent elle m’attendait même pour dormir…). De plus, j’avais l’impression de n’être plus autant investie dans mon travail. C’est comme si je devais choisir entre ma fille ou mon métier. En juin, j’ai donc pris la décision de me reconvertir pour avoir des « horaires de bureaux » et ne plus lui infliger ça !

Quelles ont été tes difficultés durant cette transition ?

Il a déjà fallu que je trouve un métier qui correspondait à ma personnalité. J’aime bouger et être dehors, mais il fallait que je fasse des concessions. En me renseignant, j’ai découvert les métiers des RH. C’est un secteur polyvalent, avec des possibilités d’évolution et porteur d’offres. J’ai donc appelé des centres de formation pour me renseigner. Mon seul problème c’est que j’étais en CDI et que ma patronne n’acceptait pas les ruptures conventionnelles. J’ai donc dû démissionner et dire adieu à mes indemnités de chômage…

Je recherchais donc une formation en apprentissage. J’ai été accepté à l’IFOCOP de Paris XIII pour suivre un Titre Professionnel d’Assistante RH de niveau Bac +2. Malheureusement je n’ai pas réussi à trouver une entreprise d’accueil. Je n’ai eu que des retours négatifs et n’ai passé que 2 entretiens d’embauche. J’ai remarqué que les entreprises recherchaient surtout des niveaux Bac +4/5 et avec de l’expériences dans le secteur.

Quelles peurs as-tu surmonté ?

J’ai eu peur du changement, de ne pas aimer cette nouvelle vie professionnelle et du coup de ne pas être épanouie. J’ai également eu peur de ne pas réussir à reprendre mes études et obtenir un diplôme ou même de ne pas réussir à trouver un emploi.

Pendant la transition entre ma démission et le début de mon nouveau contrat, j’ai eu peur pour mes finances. J’ai vécu sur mon épargne de précaution qui est maintenant quasi vide.

As-tu trouvé un nouvel équilibre de vie ?

J’ai maintenant des horaires « normaux ». Je peux profiter de ma fille après le travail et nous avons maintenant un nouveau rythme qui nous correspond. Je suis présente pour son bain, nous partageons le repas du soir et je suis là pour le rituel du coucher. J’ai également mes week-ends. Nous avons déjà fait des activités (zoo de Thoiry un samedi) et j’ai plein d’autres projets !

De plus, l’organisation avec la nounou n’a rien à voir. Elle a le même planning tous les jours et toutes les semaines. Elle était très arrangeante mais c’est quand même mieux pour tout le monde.

Quel impact positif a eu ce changement de métier dans ta vie ?

Je profite du coup plus de ma fille. Je passe des week-ends entiers avec elle et je suis présente chaque soir sans que ce ne soit la course. Nous avons enfin un rituel le soir. Avant j’avais l’impression de louper plein de moments avec ma fille et j’étais souvent sur les nerfs et dans le speed, maintenant je profite pleinement de chaque instant. J’adorais mon métier, mais j’aime encore plus ma fille.

Quelle est ta plus grande fierté aujourd’hui ?

Aujourd’hui, ma plus grande fierté est d’avoir réussi à concilier ma vie de famille avec ma vie professionnelle. Je suis épanouie et cela se ressent dans ma façon de vivre et de faire les choses.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui hésite à oser se reconvertir ou ajuster son job afin de trouver un nouvel équilibre ?

Il faut déjà faire le point sur ses priorités. Il ne faut pas voir ça comme un sacrifice mais plutôt comme un renouveau. Je sais que l’inconnu peut faire peur, mais il révèle souvent de belles surprises. De plus, notre vie professionnelle a forcément des répercussions sur notre vie personnelle et inversement. Si nous sommes épanouis dans l’un, l’autre suivra.

Puis rien ne nous empêche de « revenir en arrière » dans quelques années. Par exemple, je pense fortement que je retournerais dans le monde équin (même à mi-temps) quand ma fille sera plus grande et que j’aurais profité de nos moments.

Quels sont tes projets et tes prochains objectifs professionnels ?

Actuellement je suis en contrat pour 3 mois, renouvelable au Ministère. J’espère avoir des contrats au moins jusqu’en juillet/aout. Entre temps, j’ai pour objectif de trouver une entreprise qui pourrait me prendre en apprentissage afin de faire ma formation d’Assistante RH que j’ai repoussé à l’année prochaine. Je pense qu’il est important de se former, surtout que je n’ai « qu’un Bac ». Mais j’aurais au moins une première expérience dans ce secteur à mettre sur mon CV, ce qui sera sûrement apprécié.

Par la suite, je me vois travailler dans les RH encore quelques années. Pendant ce temps j’aimerai mettre de côté pour un projet qui m’a toujours tenu à cœur : ouvrir mes écuries !

Ma fille sera grande et demandera moins de temps. Je vise ce projet pour quand elle sera au collège et donc plus indépendante.

Toi aussi tu envisages de donner une nouvelle orientation à ta vie professionnelle ! Alors commence à y réfléchir tranquillement en en préparant ton rebond professionnel !

Préparez votre rebond professionnel

Recevez le guide indispensable pour préparer votre nouveau projet professionnel ou votre reconversion.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est c94.png

Si tu doutes de ta future reconversion pro je te rassure tout de suite c’est un cap important dans une vie et sache qu’en France, près de la moitié des actifs (48%) affirment avoir au moins envisagé, si ce n’est réalisé, une reconversion professionnelle. Je te propose de découvrir dans ce guide Les 8 étapes pour Réussir ta Reconversion professionnelle.

Ce un chemin qui comporte plusieurs étapes à suivre :

  • Si tu as vraiment envie de changement
  • Si ta motivation est plus forte que les obstacles
  • Si tu me fais confiance

Alors crois en toi car en suivant mes 8 conseils, tu vas mettre toutes les chances de ton côté pour enfin te donner le temps de trouver LE JOB :

  • Celui qui te fera vibrer
  • Celui qui t’épanouira
  • Celui qui vas redonner du sens à ta vie pro
  • Celui qui te permettra de trouver ton équilibre de vie pro et perso

Alors c’est parti ! Demande à recevoir le guide gratuitement 🙂

💟🙏Vous avez aimé cet article alors partagez-le à vos amis et aidez-moi à faire connaître le blog 🙂

💁‍♀️🙌 Rejoignez le groupe Facebook « Les Ajusteurs »


➡️ Une communauté d’entraide
➡️ On parle reconversion pro et emploi
➡️ Trouvez des conseils pour changer de job
➡️ trouvez du soutien si vous êtes dans votre recherche d’emploi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :